Bienvenue sur le site de Catherine Baroin !

Welcome on Catherine Baroin's website !

                                                                                       see English page

 

Catherine Baroin est anthropologue africaniste, chercheur au CNRS. Elle étudie deux sociétés très différentes, l’une au Nord du lac Tchad, l’autre en Tanzanie.

 

Depuis 1969, ses travaux portent sur les Toubou ou Téda-Daza du Niger et du Tchad. Ces éleveurs de dromadaires, de petit bétail et de bovins occupent un très vaste territoire (1 300 000 km2), qui s’étend du Niger au Soudan, et depuis le lac Tchad jusqu’au Sud de la Libye. L’organisation sociale de ces nomades est très originale par rapport à celle d’autres peuples saharo-sahéliens. Elle se fonde sur une obligation de mariage loin en dehors de la parenté, qui induit une large circulation du bétail entre les familles. Ces liens individuels d'entraide créent un tissu social fluide qui exclut tout pouvoir coercitif.

 

A partir de 1992, un second terrain de recherches a été abordé, en Afrique de l’Est. Il s’agit des Rwa (Varwa), agriculteurs bantous connus sous le nom de Wameru en Tanzanie du Nord. Sur les flancs sud-est du mont Méru, face au Kilimandjaro, leur agriculture intensive associe café, banane, maïs et haricots ainsi que l’élevage en stabulation de vaches laitières. Leur organisation sociale combine clans patrilinéaires, système générationnel et chefferie centralisée, dans un contexte de vie religieuse chrétienne intense et de rapides mutations sociales.

 

Par ailleurs, C. Baroin est une des animatrices du réseau Méga-Tchad, réseau international de recherches pluri-disciplinaires dans le bassin du lac Tchad. Créé en 1984, ce réseau rassemble aujourd’hui quelque 400 membres répartis dans une vingtaine de pays. Il a organisé 16 colloques internationaux dont les actes sont publiés.

Voir : http://www.megatchad.net/index-fr.html